Thérapie de couple : dernier recours pour sauver son union

La vie de couple n’est pas toujours un long fleuve tranquille, après de nombreuses années de vie commune, la crise peut survenir. Disputes à répétition, jalousie, absence de communication et infidélité, dans ce cas, la thérapie intervient comme un espoir légitime pour rétablir l’harmonie. Sans être la première solution à privilégier, elle s’avère être l’outil de communication par excellence pour nouer la complicité et raviver la flamme.

Le déroulement de la séance

La thérapie de couple se focalise sur de nombreux exercices permettant aux deux partenaires de se confronter directement, en prenant la place de l’autre pour mieux comprendre sa réaction ou bien une confrontation par écrit. Il peut aussi s’agir d’une séance individuelle et par tour pour mieux comprendre les différents obstacles dans la vie du couple. Les démarches choisies différent selon chaque thérapeute. En principe, les séances ne doivent pas s’étendre sur une très longue période, étant donné que le but c’est de trouver une solution dans les plus brefs délais.

Comment choisir son thérapeute ?

Entre les différents cabinets qui fleurissent, le choix d’un thérapeute semble être assez difficile. Pour repérer celui qui convient le plus à vos exigences, fiez-vous à ses compétences prouvées par ces diplômes et sa réputation, fiez-vous également à la première impression que vous aurez dès le premier contact au téléphone ou bien directement. Demandez le fonctionnement des règles qui régissent le cabinet, il s’agit des honoraires, le nombre des séances, les règles de la confidentialité, et la politique d’annulation. Vous pouvez aussi choisir sur les critères de sexe, il se peut que vous soyez plus à l’aise à vous confier à une même personne de même de sexe. Attention, la technique de bouche à oreille est à exclure, car, un thérapeute qui convient à votre ami, peut ne pas répondre à vos exigences.

Le but de la thérapie

En ayant recours à la thérapie, vous espérez éviter la rupture mais, il importe de bien souligner que le but ultime ce n’est pas de sauver l’union. L’idée c’est de mieux éclaircir la situation pour que chacun puisse trouver sa véritable place et son chemin. Il se peut donc qu’à la suite d’une thérapie, des couples se séparent mais d’une façon à l’amiable sans rancœur ni de regrets. Les deux partenaires pourront donc bâtir une meilleure vie ensemble ou séparément selon les résultats de la thérapie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *