Le mariage à l’église : tout ce qu’il faut savoir

Le mariage à l’église a lieu, en principe, après le mariage civil. Beaucoup de gens se posent des questions sur le mariage à l’église. Regardons cela de plus près.

Le mariage à l’église de son choix

En principe, le mariage a lieu à l’une des paroisses se trouvant au domicile de l’un des époux. Mais dans différentes situations, les mariés peuvent choisir une église ou une chapelle où ils aimeront célébrer leur mariage. Pour ce faire, ils ont besoin de l’autorisation du curé de leur domicile. On parle ici de mariage hors paroisse, il s’agit parfois de l’église ou la chapelle fréquentée par l’un des fiancés pendant leur enfance ou adolescence. Souvent, les femmes ont envie de célébrer leur mariage à l’église où leurs parents se sont mariés, tout est possible. En général, les préparations sont organisées à l’église de leur domicile, pour des raisons économiques et pour éviter toute perte de temps (causés par les fréquents déplacements). Lorsqu’on choisit l’église, il faut s’informer sur la disponibilité des prêtres mais surtout de celle de l’établissement.

Les documents administratifs nécessaires

Pour le mariage à l’église, il faut fournir différents documents administratifs dont :
• Une copie d’acte de baptême
• Une copie d’acte de naissance (ne dépassant pas trois mois)
• Une autorisation du curé de l’église se trouvant au domicile des fiancés pour un mariage hors paroisse.
• Des preuves de la volonté de se marier sans être forcé, etc.
Lors de la préparation au mariage, le couple est invité à rencontrer le prêtre qui va les marier. Les fiancés sont aussi appelés à rencontrer des couples chrétiens qui leur partageront leurs expériences et à participer à d’autres assemblées ou réunion tenues à l’église, toujours dans le cadre des préparatifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *